KERING A NOUVEAU EN TETE DU DOW JONES SUSTAINABILITY INDEX POUR LE SECTEUR DU LUXE

KERING A NOUVEAU EN TETE DU DOW JONES SUSTAINABILITY INDEX POUR LE SECTEUR DU LUXE

Pour la troisième année, Kering se classe parmi les « industry leaders » du Dow Jones Sustainability Index (DJSI), se hissant au premier rang du secteur Textile, Habillement et Produits de Luxe. Considéré comme une référence pour la mesure des performances en matière de développement durable, le DJSI a attribué à Kering, cette année, la note maximale pour ses performances environnementales et sociales. Ces notes font suite à une évaluation globale comprenant 23 critères, et à une comparaison avec d’autres entreprises du même secteur.

Ces excellents résultats viennent couronner les efforts menés par Kering pour intégrer le développement durable à tous les niveaux de sa chaîne d’approvisionnement ; ils saluent également l’inscription de nouveaux objectifs à horizon 2025 dans la stratégie de développement durable du Groupe. Le leadership de Kering s’illustre tout particulièrement par l’obtention des meilleurs scores de son secteur dans les catégories Économie, Environnement et Social, incluant notamment les critères suivants : Gestion des produits, Eco-efficacité, Indicateurs sociaux, Gestion de la marque, Développement des Ressources humaines et Engagement avec les parties prenantes.

« Nous sommes très fiers de voir Kering s’illustrer une nouvelle fois en tant que ‘industry leader’ du DJSI. Cette reconnaissance témoigne de notre engagement de longue date et de nos efforts continus pour fixer des normes de bonnes pratiques élevées dans le secteur du luxe », a expliqué Marie-Claire Daveu, Directrice du développement durable et des affaires institutionnelles internationales chez Kering. « Je me réjouis particulièrement de la note maximale obtenue par Kering dans la catégorie Gestion des produits, qui reflète les avancées réalisées dans l’éco-design, le recyclage et la régénération des matériaux, et l’innovation. »

Le DJSI World est la référence absolue en matière de développement durable. Cet indice s’attache à identifier les entreprises les plus performantes dans ce domaine en s'appuyant sur l'analyse des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance réalisée par RobecoSAM selon une méthodologie éprouvée. L’évaluation du DJSI se base sur des critères sociaux, environnementaux et de gouvernance, et fournit en retour des informations approfondies sur les pratiques durables des sociétés, qui permettent ensuite aux investisseurs d’analyser les nombreux facteurs économiques, environnementaux et sociaux propices au succès des entreprises.

À propos de Kering
Groupe mondial de Luxe, Kering développe un ensemble de maisons de luxe dans la mode, la maroquinerie, la joaillerie et l’horlogerie : Gucci, Bottega Veneta, Saint Laurent, Alexander McQueen, Balenciaga, Brioni, Christopher Kane, McQ, Stella McCartney, Tomas Maier, Boucheron, Dodo, Girard-Perregaux, Pomellato, Qeelin et Ulysse Nardin. Kering développe également les marques de Sport & Lifestyle Puma, Volcom et Cobra. En encourageant l’imagination sous toutes ses formes, Kering permet à ses marques de réaliser leur potentiel de croissance et ouvre la voie à des méthodes plus durables. Kering a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 12,385 milliards d’euros et rassemblait plus de 40 000 collaborateurs au 31 décembre. L’action Kering est cotée à Euronext Paris (FR 0000121485, KER.PA, KER.FP).

Contact presse
Emmanuelle Picard-Deyme                                               + 33 (0)1 45 64 61 87                emmanuelle.picard-deyme@kering.com

Télécharger le communiqué (.pdf 230.01 Ko)