Historique

Kering poursuit le développement de ses activités sur les marchés les plus porteurs, au travers de marques puissantes et reconnues.

Fondé en 1963 par François Pinault autour des métiers du bois et des matériaux de construction, le Groupe s'est positionné à partir du milieu des années quatre-vingt-dix sur le secteur de la Distribution, devenant rapidement l'un des premiers acteurs dans ce domaine.

La prise d'une participation de contrôle dans Gucci en 1999 et la formation d'un groupe de Luxe multimarque ont marqué une nouvelle étape dans son développement.
En 2007, le Groupe saisit une nouvelle opportunité de croissance avec l'acquisition d'une participation de contrôle dans Puma, un leader mondial et une marque de référence dans le monde du Sportlifestyle.
La transformation continue entre 2009 et 2013, avec successivement l’introduction en bourse de CFAO, la cession de Conforama, celle des différentes entités de Redcats et la mise en bourse de la Fnac. 

Ainsi,  Kering poursuit le développement de ses activités sur les marchés les plus porteurs, au travers de marques puissantes et reconnues.

1963
• Création par François Pinault du groupe Pinault, spécialisé dans le négoce de bois.

1988
• Introduction au Second Marché de la Bourse de Paris de Pinault SA, société spécialisée dans le négoce, la distribution et la transformation du bois.

1990
• Acquisition de CFAO spécialisé dans la distribution de matériel électrique (au travers de la CDME, devenue Rexel en 1993) et dans le négoce avec l'Afrique.

1991
• Entrée dans la Distribution Grand Public avec la prise de contrôle de Conforama

1992
• Naissance du groupe Pinault-Printemps avec la prise de contrôle de Au Printemps SA détenant 54 % de La Redoute et de Finaref.

1994
• Absorption de La Redoute par Pinault-Printemps, renommé Pinault-Printemps-Redoute.
• Prise de contrôle de la Fnac.

1995
• Lancement du 1er site Internet du Groupe, laredoute.fr.

1996
• Acquisition par CFAO de SCOA, principal répartiteur pharmaceutique d'Afrique de l'Ouest au travers de sa filiale Eurapharma.
• Création d'Orcanta, chaîne de lingerie féminine.
• Lancement de fnac.com, site Internet de la Fnac.

1997
• Prise de contrôle par Redcats, le pôle vente à distance de PPR, d'Ellos, leader en Scandinavie.
• Création de Fnac Junior, un concept de magasins pour les moins de 12 ans.

1998
• Prise de contrôle de Guilbert, leader européen de la distribution de fournitures et de mobilier de bureau.
• Acquisition par Redcats de 49,9 % de Brylane, n° 4 de la vente à distance aux États-Unis.
• Création de Made in Sport, chaîne de magasins consacrée aux passionnés des événements sportifs.

1999
• Achat du solde du capital de Brylane
• Entrée dans le secteur du Luxe avec l'acquisition de 42 % de Gucci Group NV.
• Premières étapes de la construction d'un groupe de Luxe multimarque, avec les acquisitions par Gucci Group d'Yves Saint Laurent, d'YSL Beauté et de Sergio Rossi.

2000
• Acquisition de Surcouf, distributeur spécialisé dans les produits de micro-informatique.
• Acquisition par Gucci Group de Boucheron et de Bédat & Co.
• Lancement de Citadium, nouveau magasin de sport du Printemps.

2001
• Acquisition par Gucci Group de Bottega Veneta et de Balenciaga et signature d'accords de partenariat avec Stella McCartney et Alexander McQueen.
• Entrée de Conforama en Italie avec le rachat du groupe Emmezeta, un des leaders de l'équipement du foyer en Italie.
• Renforcement de la participation de Pinault-Printemps-Redoute dans le capital de Gucci Group, portée à 53,2 %.

2002
• Renforcement de la participation dans le capital de Gucci Group, portée à 54,4 %.
• Cession des activités de vente à distance de Guilbert à Staples Inc.
• Vente d'une partie du pôle Crédit et Services Financiers en France et en Scandinavie à Crédit Agricole SA (61 % de Finaref) et à BNP Paribas (90 % de Facet).

2003
• Renforcement de la participation dans le capital de Gucci Group, portée à 67,6 %.
• Cession de Pinault Bois et Matériaux au groupe britannique Wolseley.
• Vente de l'activité « contract » de Guilbert au groupe américain Offi ce Depot.
• Cession complémentaire de 14,5 % de Finaref.

2004
• Montée dans le capital de Gucci Group à hauteur de 99,4 % à l'issue de l'offre publique d'achat.
• Cession de Rexel.
• Cession de la participation résiduelle de 24,5 % de Finaref.

2005
• Changement de dénomination sociale : Pinault-Printemps-Redoute devient PPR.
• Cession de MobilePlanet.
• Cession de la participation résiduelle de 10 % dans le capital de Facet.

2006
• Cession de 51 % de France Printemps à RREEF (dont Made in Sport et citadium) et au groupe Borletti.
• Cession d'Orcanta au groupe Chantelle.
• Cession du site industriel de Bernay (Société YSL Beauté Recherche et Industrie).
• Arrêt des activités de Fnac Service.
• Prise de contrôle majoritaire par Conforama de Sodice Expansion.
• Acquisition par Redcats Group de The Sportsman's Guide, Inc.

2007
• Cession de la participation résiduelle de 49 % de France Printemps à RREEF et au groupe Borletti.
• Cession de Kadéos au groupe Accor.
• Acquisition d'une participation de contrôle dans Puma de 27,1 % puis montée dans le capital de Puma à hauteur de 62,1 % à l'issue de l'offre publique d'achat.
• Acquisition par Redcats USA de United Retail Group.

2008
• Cession de YSL Beauté à L'Oréal.
• Cession de Conforama Pologne.
• Cession par Redcats UK d'Empire Stores.
• Cession par Redcats USA de la division Missy.
• Prise de participation dans Girard Perregaux à hauteur de 23 % du capital.

2009
• Acquisition par Puma de Dobotex International BV.
• Acquisition par Puma de Brandon AB.
• Cession de Bédat & Co.
• Cession de Surcouf.
• Introduction en bourse et cession du contrôle majoritaire de Cfao (58 %).

2010
• Prise de participation par Puma dans Wilderness Holdings Limited à hauteur de 20% du capital.
• Acquisition par Puma de Cobra.
• Cession de Fnac éveil & jeux.
• Cession du contrôle de Conforama.

2011
• Annonce de l’acquisition de Brioni (novembre 2011).
• Acquisition de Volcom Inc. (marques Volcom et Electric).
• Prise de contrôle (50,1% du capital) de Sowind Group (marques Girard-Perregaux et JeanRichard).

2012
• Création d’une joint-venture avec Yoox S.p.A dédiée à la vente en ligne pour plusieurs marques du Pôle Luxe (août 2012).
• Annonce d’un projet de scission et de mise en bourse de la Fnac (octobre 2012).
• Cession des activités américaines de Redcats (The Sportsman’s Guide et The Golf Warehouse en novembre 2012, annonce de la cession de OneStopPlus en décembre 2012).
• Annonce de l’acquisition d’une participation majoritaire dans la marque de joaillerie chinoise Qeelin (décembre 2012).

2013
• Acquisition d'une participation majoritaire dans la marque du designer de luxe Christopher Kane.
• Annonce en mars du changement de dénomination sociale du Groupe : PPR devient Kering après approbation de l'Assemblée Générale du 18 juin 2013.
• Cession du Pôle Enfants-Famile de Redcats, Cyrillus et Vertbaudet.
• Acquisition d’une participation majoritaire dans la tannerie France Croco.
• Cession des activités nordiques de Redcats, Ellos et Jotex.
• Introduction en bourse de Groupe Fnac.
• Acquisition d’une participation majoritaire dans le groupe de joaillerie italien Pomellato.
• Entrée en négociations exclusives pour la cession de La Redoute et de Relais Colis.

2014
• Finalisation de la cession de La Redoute et de Relais Colis.
• Annonce du projet d’internalisation de la chaîne de valeur des activités Eyewear.
• Acquisition de la marque de haute horlogerie Ulysse Nardin.
• Réorganisation des activités Luxe de Kering avec la création d’un pôle « Luxe – Couture & Maroquinerie » et d’un pôle « Luxe – Montres & Joaillerie
 
2015
• Mise en place d'un partenariat de cinq ans avec le Festival de Cannes
• Cession de Movitex
• Finalisation du partenariat entre Kering et Safilo et lancement de Kering Eyewear, entité dédiée et spécialisée dans l’Eyewear haut de
gamme et sport
• Finalisation de la cession de Sergio Rossi
 
2016
Kering reconnue comme l’une des 100 entreprises les plus exemplaires en matière de développement durable par le classement « Global 100 » de Corporate Knights
• Mise en place du « Women at Sundance » Fellowship Program en partenariat avec le Sundance Institute
• Seconde édition du programme Women in Motion, en partenariat avec le Festival de Cannes, à laquelle prennent notamment part les actrices Jodie Foster, Gena Davis et Susan Sarandon
• Renouvellement du partenariat avec HEC Paris dans le cadre de la Chaire « Luxury »