Finance
mardi 20 octobre 2009

Chiffre d'affaires 3ème trimestre 2009

Un trimestre marqué par une conjoncture difficile


PPR enregistre un chiffre d’affaires de 13,8 milliards d’euros sur neuf mois, en repli de 6,6% à périmètre et taux de change comparables et de 5,0% en réel par rapport à la même période de 2008.

Au 3ème trimestre 2009, PPR a réalisé un chiffre d’affaires de 4,6 milliards d’euros, en repli de 8,0% à périmètre et taux de change comparables et de 7,6% en réel, par rapport au 3ème trimestre 2008.

 

François-Henri Pinault, Président-Directeur général de PPR, a déclaré :
« PPR a fait face à une convergence, au 3ème trimestre 2009, de facteurs défavorables, notamment une conjoncture morose, des bases de comparaison élevées, et dans le luxe, un ralentissement des flux touristiques et une activité Wholesale qui a atteint un point bas. Nos enseignes grand public montrent une belle résistance, principalement la Fnac qui affiche une très bonne performance. Dans le luxe, le réseau des magasins en propre résiste bien, démontrant la force de nos marques en particulier dans les pays émergents, axe prioritaire de notre développement. Dans le même temps, nous poursuivons le déploiement des programmes d’ajustement de nos organisations et de dynamisation commerciale. Ces plans seront encore renforcés au sein de toutes les marques et enseignes du Groupe afin de lui permettre à nouveau cette année d’accentuer ses avantages compétitifs et de se renforcer dans tous ses métiers ».

Télécharger le communiqué complet (.pdf 51 Ko)

 

Fnac

Sur les neuf premiers mois de 2009, le chiffre d’affaires de la Fnac s’inscrit à -3,0% en comparable par rapport à la même période de 2008. La tendance s’est significativement améliorée au 3ème trimestre 2009, la Fnac enregistrant même, dans une conjoncture difficile, une progression de ses ventes (+0,5% en comparable) par rapport au 3ème trimestre 2008. L’activité en France progresse de 1%, grâce à la résistance des produits éditoriaux et techniques, la forte croissance des ventes en ligne (+17%), le très fort développement des services, et le lancement de nouvelles initiatives commerciales (ouverture de la Marketplace, lancement des jeux vidéo d’occasion et de la papeterie). A l’international, l’activité de la Fnac s’améliore au 3ème trimestre 2009 : +7,4% en Belgique, +3,4% en Italie, +2,5% au Brésil et +1,9% au Portugal. En Espagne la baisse des ventes a ralenti. L’activité en Suisse est en repli compte tenu de l’impact de la fermeture du magasin de Bâle.


Redcats

Au cours des neuf premiers mois de 2009, les ventes de Redcats Group enregistrent un retrait de 9,5% en comparable. Sur le 3ème trimestre 2009, le chiffre d’affaires est en repli de 10,2% en comparable par rapport au 3ème trimestre 2008. Dans un marché de l’habillement très dégradé, La Redoute France affiche un nouveau trimestre difficile (-19%). A l’international, les performances de Redcats sont solides, notamment aux Etats-Unis où le pôle Sport&Loisirs poursuit sa forte progression (+14%) et le pôle Grandes tailles enregistre une croissance de 0,2%. Les ventes en Scandinavie maintiennent leurs bonnes performances (+1,5%). L’activité de La Redoute à l’international s’améliore, dynamisée par le développement des nouveaux marchés (Russie, Grèce, Italie, etc.). Au 3ème trimestre 2009, les ventes en ligne de Redcats poursuivent leur progression (+1,8%) et représentent 47% du chiffre d’affaires total de Redcats.


Conforama

Sur les neuf premiers mois de l’année 2009, le chiffre d’affaires de Conforama est en recul de 10,8% en comparable. Au 3ème trimestre 2009, l’activité fléchit de 9,9% en comparable par rapport au 3ème trimestre 2008. En France, les ventes de Conforama ont mieux résisté. En ligne avec le marché, l’activité dans le Meuble est en retrait, mais la modernisation de l’offre donne de premiers résultats encourageants. Les ventes de produits électroniques et électroménagers résistent bien, particulièrement le Brun. Le chiffre d’affaires de la Décoration est quasi stable et les ventes en ligne enregistrent une croissance à deux chiffres. A l’international, le chiffre d’affaires de Conforama recule de 13%. La tendance est à l’amélioration en Italie (hors impact des fermetures de magasins), en Espagne et au Portugal. La Suisse enregistre une croissance de ses ventes.


CFAO

Dans l’environnement économique actuel et compte tenu du fort impact de la crise sur le secteur automobile en particulier, le chiffre d’affaires de CFAO sur les neufs premiers mois de 2009 baisse de 4,7% en comparable. Au 3ème trimestre 2009, les ventes de CFAO sont en repli de 10,9% en comparable par rapport au 3ème trimestre 2008. Sur une base de comparaison particulièrement élevée au 3ème trimestre 2008 (+19% par rapport au 3ème trimestre 2007), l’activité s’est ralentie dans la division Automotive au 3ème trimestre 2009 (-21% en comparable) sauf dans les collectivités territoriales, où la tendance est à l’amélioration. CFAO Automotive a gagné des parts de marché dans la plupart des pays ce trimestre. L’activité de la division Pharmacie enregistre une progression de 5% en comparable par rapport au 3ème trimestre 2008 et affiche des croissances satisfaisantes sur tous les marchés, à l’exception de l’Algérie. Le chiffre d’affaires de la division Industries est en hausse de 4% en comparable.


PUMA

Le chiffre d’affaires de PUMA fléchit de 5,9% en comparable sur les neuf premiers mois de 2009. L’activité recule de 9,8% en comparable au 3ème trimestre 2009. Les ventes de la zone Amériques baissent de 11,5% en comparable dans un environnement conjoncturel difficile. L’activité en Amérique Latine recule notamment sous l’effet du renforcement des mesures douanières et du ralentissement des flux touristiques. Les ventes de la région Asie-Pacifique sont en retrait de 8,3% malgré les bonnes performances de la Chine et de l’Inde. L’activité de la zone Europe de l’Est/Moyen-Orient/Afrique poursuit sa bonne dynamique tandis que l’Europe de l’Ouest enregistre un nouveau trimestre difficile.


Gucci Group

L’activité du pôle Luxe est en repli de 5,9% en comparable sur les neuf premiers mois de l’année. Au 3ème trimestre 2009, le chiffre d’affaires de Gucci Group recule de 10,0% en comparable sur une base de comparaison 2008 particulièrement élevée (+9% au 3ème trimestre 2008). Les ventes réalisées dans les boutiques en propre enregistrent de solides performances, reflétant la puissance des marques, tandis que l’activité Wholesale a été pénalisée par les contraintes économiques rencontrées par les distributeurs tiers (grands magasins et franchisés). L’activité Mode et Maroquinerie fléchit de 9% ce trimestre. Les performances sont contrastées selon les régions : les pays émergents, qui représentent 32% des ventes de Gucci Group ce trimestre, enregistrent une nouvelle forte croissance des ventes (+10%). Gucci Group poursuit notamment sa progression en Asie-Pacifique hors Japon (+25%), tirée par l’excellente progression de la Grande Chine (+37 %). Sur les marchés matures, les ventes sont en particulier pénalisées par la baisse de fréquentation des touristes en provenance d’Europe de l’Est et du Moyen-Orient, et fléchissent de 17%. Gucci Group totalise 596 boutiques en propre à fin septembre 2009, dont 38 en Chine.

 

Gucci

Le chiffre d’affaires de Gucci recule de 2,8% en comparable sur les neuf premiers mois de 2009. Au 3ème trimestre 2009, l’activité fléchit de 7% en comparable (-6% hors Timepieces) par rapport au 3ème trimestre 2008. Les ventes réalisées par Gucci dans ses boutiques en propre enregistrent de bonnes performances. L’activité Wholesale, plus exposée à l’environnement économique, est en repli. Gucci poursuit son développement sur les marchés émergents (+11%) où la marque réalise 37% de ses ventes ce trimestre. La Grande Chine représente 19% des ventes et affiche une croissance de 22%. L’activité sur les marchés historiques demeure difficile. Gucci détient 278 boutiques en propre au 30 septembre 2009, dont 29 en Chine.

 

Bottega Veneta

Bottega Veneta réalise un chiffre d’affaires en repli de 9,3% en comparable sur les neuf premiers mois de 2009. Au 3ème trimestre 2009, les ventes fléchissent de 11,6% en comparable sur des bases de comparaison élevées au 3ème trimestre 2008. L’activité dans les boutiques en propre s’améliore mais l’activité Wholesale est en retrait en Amérique du Nord et en Europe. Bottega Veneta enregistre une très forte progression en Asie-Pacifique hors Japon (+50%), où la marque réalise 28% de ses ventes ce trimestre. La Grande Chine affiche également une forte croissance à +33%. Fin septembre 2009, le réseau Bottega Veneta compte 131 boutiques en propre dont 7 en Chine.

 

Yves Saint Laurent

Sur les neuf premiers mois de l’année 2009, le chiffre d’affaires de Yves Saint Laurent est en recul de 14,3% en comparable. L’activité de Yves Saint Laurent fléchit de 20% en comparable au 3ème trimestre 2009 sur des bases de comparaison particulièrement élevées au 3ème trimestre 2008 (+27%). Yves Saint Laurent est notamment pénalisée par le ralentissement des marchés historiques où la marque réalise encore 75% de ses ventes. En Asie-Pacifique, qui représente 14% de ses ventes, l’activité enregistre une excellente croissance de 21,6%. L’activité Maroquinerie et Chaussures affiche une bonne résistance dynamisée par le très bon accueil des nouveaux produits. Yves Saint Laurent poursuit la politique d’adaptation de son réseau de boutiques vers les marchés les plus porteurs de croissance. Au 30 septembre 2009, le réseau comporte 66 magasins en propre.


Autres marques

L’ensemble « Autres marques » affiche des ventes en retrait de 11,7% en comparable sur les neuf premiers mois de 2009. L’activité recule de 15,3% en comparable au 3ème trimestre 2009. Chez Balenciaga, la croissance se poursuit à un rythme soutenu notamment dans les boutiques en propre. Alexander McQueen et Stella McCartney enregistrent une baisse de l’activité Wholesale, en partie compensée par les bonnes performances des boutiques en propre et les revenus tirés des licences. L’activité de Boucheron affiche une très bonne résistance dans un marché qui demeure difficile. Les ventes de Sergio Rossi sont pénalisées par des bases de comparaison élevées et la baisse de fréquentation des touristes en provenance d’Europe de l’Est et du Moyen-Orient.

 

Opérations et événements marquants intervenus depuis le 1er juillet 2009

 

- Le 5 octobre 2009, l’assemblée générale mixte des actionnaires de CFAO a décidé l’adoption d’une nouvelle structure de gouvernance à Conseil de surveillance et Directoire, ainsi que le changement consécutif des statuts et de nouvelles règles de gouvernance. Richard Bielle préside le Directoire et Alain Viry préside le Conseil de surveillance de CFAO.

- Le 7 octobre 2009, PPR a annoncé son intention de procéder à l’introduction en bourse de sa filiale CFAO sur Euronext Paris d’ici à la fin 2009, sous réserve de conditions de marché favorables et de la délivrance par l’AMF d’un visa sur le prospectus relatif à l’opération. Ce projet représente une nouvelle étape de la stratégie de croissance de PPR autour d’un ensemble cohérent de marques mondiales puissantes, dans l’univers de l’équipement de la personne, tant sur les segments Grand public que du Luxe. Le document de base de CFAO a été enregistré par l’AMF sous le numéro I09-079 en date du 7 octobre 2009.

Le présent communiqué ne constitue pas et ne saurait être considéré comme constituant une offre au public, une offre de souscription ou une sollicitation d’intérêt du public en vue d’une opération par offre au public de titres financiers de la société CFAO. Aucune offre au public de titres financiers ne sera effectuée en France ou à l’étranger avant la délivrance par l’Autorité des marchés financiers d’un visa sur un prospectus conforme aux dispositions de la Directive 2003/71/CE du parlement européen et du conseil du 4 novembre 2003. La diffusion de ce communiqué dans certains pays peut constituer une violation des dispositions légales en vigueur. Ce communiqué et les informations qu'il contient ne constituent pas une offre de titres de la société CFAO aux Etats-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon. Le présent communiqué ne doit pas être publié, transmis ou distribué, directement ou indirectement, sur le territoire des Etats-Unis d’Amérique, du Canada, de l’Australie ou du Japon. Le document de base de CFAO a été enregistré auprès de l'Autorité des marchés financiers le 7 octobre 2009 sous le numéro I.09-079 (disponible sur le site Internet de CFAO et sur celui de l'Autorité des marchés financiers). L'attention du public est attirée sur la section 4 "Facteurs de risques" de ce document de base.

 


CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

 

PPR tiendra une conférence téléphonique pour les analystes et les investisseurs à 18h00 (Europe continentale) / 17h00 (Royaume-Uni) / 12h00 (heure de la côte Est américaine) le mardi 20 octobre 2009.

Le numéro à composer est le :
Pour la France+33 (0) 1 70 99 42 78
Pour l’Angleterre+44 (0) 20 7138 0824
Pour les États Unis+1 212 444 0481
Code d’accès : 2729804

 

Retransmission :
France+33 (0) 1 74 20 28 00
UK+44 (0) 20 7111 1244
US+1 347 366 9565
Code d’accès retransmission : 2729804# (jusqu’au 1er novembre 2009)

 

PRESENTATION
Les visuels de présentation (PDF) seront disponibles avant la conférence téléphonique sur le site www.ppr.com

Télécharger le communiqué complet (.pdf 51 Ko)


A propos de PPR
PPR développe un portefeuille de marques mondiales à fort potentiel de croissance. Avec ses marques Grand Public et ses marques de Luxe, PPR a réalisé, en 2008, un chiffre d’affaires de 20,2 milliards d’euros. Le Groupe est actif dans 94 pays et territoires et rassemble plus de 88 000 collaborateurs. Le titre de PPR est coté à Euronext Paris (FR 0000121485, PRTP.PA, PP FP). Retrouvez tout l'univers des marques de PPR sur www.ppr.com : Fnac, Redcats Group (La Redoute, Vertbaudet, Somewhere, Cyrillus, Daxon, Ellos, The Sportsman’s Guide, The Golf Warehouse et les marques du pôle grandes tailles), Conforama, CFAO, Puma et les marques de luxe de Gucci Group (Gucci, Bottega Veneta, Yves Saint Laurent, Balenciaga, Boucheron, Sergio Rossi, Alexander McQueen et Stella McCartney).

 

Contacts

 

Presse :
Charlotte Judet
01 45 64 65 06
cjudet@ppr.com

Analystes/Investisseurs :
Alexandre de Brettes
01 45 64 61 49
adebrettes@ppr.com

Site internet :
www.ppr.com

 

Télécharger le communiqué (.pdf 50.4 Ko)