Groupe

Prendre soin de nos collaborateurs

« We Care and We Dare, en toutes circonstances »
Si la crise sanitaire de 2020 a exigé de relever des défis humains et organisationnels inédits, Kering est resté fidèle à son ambition en matière de ressources humaines : être l’employeur de préférence dans le luxe. Entretien avec Béatrice Lazat, Directrice des ressources humaines.

Béatrice Lazat, Directrice des ressources humaines
Comment les équipes des ressources humaines se sont-elles mobilisées face à la crise sanitaire ?

Le défi était double : garantir la santé et la sécurité de nos collaborateurs mais aussi aider nos Maisons à maintenir leur activité. Face à la crise, nous avons veillé à la stricte application des mesures sanitaires sur l’ensemble de nos sites, au fil de l’évolution de la situation dans les 50 pays où nous sommes présents. Nous avons accompagné les managers dans la mise en place du télétravail pour les équipes concernées et assuré la gestion de la distribution de masques, le déploiement de tests sur les sites, le lancement d’un service de téléconsultation médicale et d’une hotline d’assistance psychologique. À tous les niveaux, les équipes ont fait preuve d’implication et de réactivité. Dès février, nous avons amplifié la communication interne sous forme de messages, de vidéos et d’événements diffusés en direct, qu’il s’agisse de partager la stratégie du Groupe ou de faire connaître les initiatives lancées pour soutenir les soignants et les personnes touchées par la crise. Cette présence sur nos plateformes nous a permis de préserver le lien entre les équipes, en encourageant les collaborateurs à partager leurs conseils pour vivre au mieux le télétravail ou à se rencontrer au travers de « cafés virtuels ». Les équipes formation ont aussi joué un rôle actif en enrichissant les offres de formation disponibles en ligne. Près de 11 000 collaborateurs de Gucci se sont ainsi formés via leur Retail Academy

 

 

La crise sanitaire a-t-elle conduit le Groupe à modifier ses objectifs en termes de ressources humaines ? 

Même s’il a fallu parer à une situation d’urgence, par nature imprévisible, nous n’avons jamais dévié de notre vision et de notre ambition – être l’employeur de préférence dans le luxe. Plus que jamais, nous voulons attirer et retenir les meilleurs talents du secteur. Notre promesse en tant qu’employeur repose sur deux engagements : « We Care » et « We Dare ».


« We Care » traduit notre volonté de prendre soin de nos équipes, de nos candidats et de nos partenaires. Cela signifie offrir un cadre de travail ouvert, bienveillant et épanouissant, ainsi que des outils favorisant un bon équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. C’est la raison pour laquelle, par exemple, nous avons renforcé notre politique parentalité : depuis le 1er janvier 2020, tous les salariés du Groupe et des Maisons devenant parents bénéficient d’un socle commun de 14 semaines de congé rémunérées à 100 %.
« We Dare » témoigne de notre détermination à toujours repousser nos limites et à être les acteurs des changements que nous voulons voir survenir. Cela se manifeste par notre culture entrepreneuriale qui encourage l’autonomie, la responsabilité, la créativité et la prise de risque. Nos engagements prennent leurs racines dans l’histoire et l’identité même du Groupe, ils inspirent et guident l’ensemble des équipes RH au quotidien.

 

 

Quelle est la place de la diversité et de l’inclusion dans la démarche de ressources humaines de Kering ? 

Au croisement de « We Care » et de « We Dare », la diversité et l’inclusion constituent des facteurs d’équité et de créativité et sont, par conséquent, indissociables de notre stratégie.
Chez Kering, nous défendons une diversité multidimensionnelle où les spécificités de chacun – culture, sexe, origine ethnique, genre, âge, situation de handicap, etc. – enrichissent le collectif. Il est essentiel de créer un environnement où chaque individu est valorisé, respecté et traité équitablement, afin de permettre aux collaborateurs de s’épanouir et d’exprimer tout leur potentiel. C’est aussi une condition indispensable au développement de l’intelligence collective, une notion fondamentale pour Kering.
Diversité et inclusion sont ainsi des leviers fondamentaux pour garantir le bien‑être au travail et pour atteindre l’excellence que vise le Groupe. 

 

 

Comment agissez-vous concrètement pour promouvoir la diversité et l’inclusion ? 

Depuis longtemps nous agissons pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Nous sommes particulièrement fiers d’être l’une des sociétés les plus féminisées du CAC 40 – les femmes représentant aujourd’hui 63 % de l’effectif total du Groupe et 55 % des managers.


Il est crucial que la diversité soit prise en compte dès le recrutement. Nous avons donc créé une formation « Recrutement inclusif » destinée aux recruteurs et aux managers. Afin de sensibiliser activement l’ensemble des collaborateurs, chaque Maison a par ailleurs mis en place un comité Diversité & Inclusion ; au total, ce sont 130 membres passionnés qui contribuent à la définition de plans d’action concrets.


Au-delà de ces initiatives, nous luttons activement contre toutes les discriminations, et notamment envers la communauté LGBTQIA+. En 2019, nous avons créé le réseau de collaborateurs ALL pour inciter au dialogue et à la prise de conscience, en interne comme en externe ; il compte déjà plus de 1 000 ambassadeurs à travers le monde. La lutte contre le racisme fait aussi partie de nos priorités. En lien avec le mouvement Black Lives Matter, le Groupe et ses Maisons ont soutenu financièrement en 2020 la NAACP et Campaign Zero, deux associations militantes aux États-Unis.


Ces engagements sont essentiels, et nous les abordons avec pragmatisme, humilité et une grande détermination. Pour Kering, le Luxe doit permettre à chacun d’exprimer sa singularité. Il s’agit d’ouvrir la voie à une société plus représentative des diversités et plus inclusive. Par notre démarche de ressources humaines, nous contribuons à faire de cette vision une réalité. 

 

 

Découvrez les autres contenus du rapport d'activité

Quels ont été les principaux défis relevés en 2020 ? Comment les équipes se sont-elles adaptées au contexte ? Quelles sont nos fiertés, nos priorités, nos ambitions ? Découvrez les prises de parole de Jean-François Palus, Directeur général délégué de Kering, Béatrice Lazat, Directrice des ressources humaines, Grégory Boutté, Chief Client and Digital Officer, et Marie-Claire Daveu, Directrice du développement durable et des relations institutionnelles internationales.