Girard-Perregaux

En 2018, Girard-Perregaux a présenté la nouvelle montre Répétition Minutes Tri-Axial Tourbillon. À la fois manifeste historique et proposition avant-gardiste, elle réunit, à travers deux complications majeures, les orientations créatives de la Manufacture.

Fondée en 1791 et située à La Chaux-de-Fonds, en Suisse, l’un des berceaux de l’horlogerie, Girard-Perregaux est l’une des plus anciennes manufactures de Haute Horlogerie. Son histoire est jalonnée de créations alliant technique, innovation et design, notamment incarnées dans une montre devenue iconique, le Tourbillon sous Trois Ponts d’Or. Honorée par une médaille d’or lors de l’Exposition universelle de Paris en 1889, elle fait encore partie de l’offre de la Maison.

Depuis ses débuts, la Manufacture est reconnue pour son inventivité, comme en témoigne la centaine de brevets qu’elle détient à ce jour. Entièrement dédiée à la fabrication de pièces d’exception, Girard‑Perregaux est l’une des rares Maisons horlogères suisses à associer, sous le même toit, l’ensemble des métiers nécessaires à la production de ses garde-temps. En 2015, la marque s’est repositionnée avec succès, accélérant son cycle d’innovation et intégrant de nouveaux matériaux comme le silicium ou la céramique. Elle apporte d’année en année toujours plus de créativité à ses montres.

Lors du Salon international de la Haute Horlogerie 2018, Girard-Perregaux a ainsi présenté des évolutions pointues aux modèles emblématiques de ses différentes collections, comme cette version en or de la Neo Bridges, lancée en 2017. Elle a aussi créé l’événement avec la Laureato Chronograph, nouvelle venue dans la famille Laureato, du nom de cette montre sportive née en 1975. Les visiteurs du Salon ont également pu vivre une véritable immersion dans son univers grâce à une projection sur dôme à 360°. Une expérience reconduite à plusieurs reprises pendant l’année – en Asie du Sud-Est, au Japon, en Chine – à l’aide de casques de réalité virtuelle.