Développement Durable
vendredi 22 novembre 2013

Kering, l’UICN et le CCI forment un partenariat pour contribuer à un commerce de pythons plus responsable

Le Groupe Kering, le Centre du commerce international (CCI) et l’Union internationale pour la conservation de la nature (groupe d’experts Boas et pythons de l’UICN/SSC) lancent aujourd’hui le « Partenariat pour la préservation des pythons », un projet collaboratif qui a pour but de rendre le commerce de pythons plus responsable et de faire évoluer l’ensemble du secteur.
Ce programme de recherche triennal se donne pour objectif d’analyser et de formuler des recommandations sur la conformité au développement durable, la transparence, le bien-être animal et les ressources des populations locales ayant trait au commerce des pythons. Les données et les conclusions issues de ces recherches viendront alimenter le processus de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) : ce processus fournit aux pays concernés un cadre leur permettant de gérer le commerce des espèces menacées, afin que ce commerce constitue une ressource pour les populations locales sans pour autant menacer la survie des espèces à l’état sauvage. Les résultats et les recommandations du « Partenariat pour la préservation des pythons » seront rendus accessibles à l’ensemble des parties prenantes sous forme de rapports et d’articles scientifiques soumis à un comité de lecture, afin de faire progresser le commerce de pythons en général. Les recherches porteront sur cinq domaines clés :

 

∞Assurer un suivi des captures d’animaux à l’état sauvage pour rendre l’approvisionnement plus durable ;
∞Rendre possible la différenciation entre les animaux élevés en captivité et les animaux sauvages, à l'aide de technologies innovantes ;
∞Développer et promouvoir les normes les plus exigeantes en matière de bien-être animal ;
∞Rechercher les moyens d’améliorer les techniques d'élevage en captivité ;
∞Mieux comprendre l’impact du commerce de pythons sur les ressources des populations locales.

 

La gestion du programme sera confiée à un Comité de pilotage composé d'experts de Kering, de Gucci, l’une de ses principales marques de luxe, du groupe d’experts Boas et pythons de l’UICN/ SSC, ainsi que du CCI, en collaboration avec des experts extérieurs.

 

« Cette collaboration entre secteur privé, ONG, organisations internationales et organismes publics constitue une avancée majeure pour permettre aux acteurs du secteur de faire face aux défis auxquels le commerce de pythons est confronté », a déclaré Marie-Claire Daveu, Directrice du développement durable et des affaires institutionnelles internationales de Kering. « L’approvisionnement responsable et la traçabilité sont d’une importance capitale pour nous. Les enseignements que nous tirerons du « Partenariat pour la préservation des pythons » seront extrêmement précieux pour nous comme pour tous les acteurs du secteur ; ils contribueront à définir les meilleures pratiques qui permettront de rendre le commerce de pythons plus responsable et plus pérenne, ce que tout le monde s’accorde à considérer comme une urgence. »

 

« Dans le cadre de l’engagement continu de Gucci en faveur du développement durable et de la qualité, c'est une priorité pour nous d'apporter notre soutien à ce projet au travers de notre expertise et de notre expérience, afin d’aider à améliorer les conditions du commerce de pythons », a déclaré Karlheinz Hofer, Directeur des opérations et de la supply chain au niveau mondial chez Gucci. « Nous nous réjouissons par avance de participer au Comité de pilotage du « Partenariat pour la préservation des pythons afin de faire en sorte qu’il contribue de façon décisive à un commerce de pythons plus responsable ».

 

« Nous espérons que cette initiative aura un impact positif sur la préservation des deux plus grandes espèces de pythons d’Asie du Sud-Est qui sont concernées par le commerce des peaux de pythons, le Python Birman et le Python Réticulé », a déclaré Tomas Waller, Président du groupe d’experts Boas et pythons de l’UICN SSC. « Notre objectif est de nous attaquer aux principaux sujets de préoccupations liés au développement durable et aux moyens de subsistance des populations locales, tout en apportant notre soutien aux dernières décisions prises par la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) visant à améliorer les critères de développement durable et la conformité du commerce des serpents d’Asie. »

 

« Concilier le commerce, la subsistance des populations locales et le développement durable est l’une des priorités du CCI. Le commerce de produits issus de la biodiversité tels que les peaux de pythons constitue une source de revenus pour les familles rurales démunies en Asie du Sud-Est. Les communautés locales jouent un rôle important pour veiller à la pérennité du commerce de ces produits. Le CCI travaillera en étroite collaboration avec Kering, Gucci et l’UICN afin d’étudier les retombées de ce commerce pour les populations à faibles revenus, et la manière dont celles-ci peuvent contribuer plus efficacement à la gestion et au commerce durables de ces ressources », explique Arancha González, Directrice générale du CCI.

 

À propos de Kering
Kering, qui figure parmi les leaders mondiaux de l'habillement et des accessoires, développe un ensemble de marques puissantes de Luxe et de Sport & Lifestyle : Gucci, Bottega Veneta, Saint Laurent, Alexander McQueen, Balenciaga, Brioni, Christopher Kane, McQ, Stella McCartney, Sergio Rossi, Boucheron, Dodo, Girard-Perregaux, JeanRichard, Pomellato, Qeelin, Puma, Volcom, Cobra, Electric et Tretorn. En encourageant l'imagination sous toutes ses formes, Kering permet à ses marques de réaliser leur potentiel de croissance et ouvre la voie à des méthodes plus durables.
Présent dans plus de 120 pays, Kering a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires de 9,7 milliards d'euros et rassemblait plus de 33 000 collaborateurs au 31 décembre. L'action Kering (ex PPR) est cotée à Euronext Paris (FR 0000121485, KER.PA, KER.FP). Site internet : www.kering.com

 

À propos de l’UICN
L’UICN, l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN - International Union for Conservation of Nature), aide le monde à trouver des solutions pragmatiques aux défis les plus urgents en matière d’environnement et de développement, en soutenant la recherche scientifique, en gérant sur le terrain des projets dans le monde entier et en encourageant les gouvernements, les ONG, les Nations Unies, les conventions et les sociétés internationales à, ensemble, développer des politiques, des lois et de meilleures pratiques. Réseau environnemental global le plus ancien et le plus étendu du monde, l’UICN est une union démocratique qui compte plus de 1000 gouvernements et ONG parmi ses organisations membres, et près de 11 000 scientifiques et experts bénévoles répartis dans quelque 160 pays. Elle s’appuie sur un secrétariat de plus de 1000 professionnels travaillant dans 60 bureaux ainsi que sur des centaines de partenaires des secteurs public et privé et des ONG partout dans le monde. Le siège de l’UICN se trouve à Gland, près de Genève, en Suisse. www.iucn.org

 

À propos de la Commission de la sauvegarde des espèces
La Commission de la sauvegarde des espèces (CSE) (SSC - Species Survival Commission) est la plus grande des six Commissions bénévoles de l’UICN, avec un réseau mondial d’environ 7500 experts. La CSE conseille l’UICN et ses membres sur les nombreux aspects techniques et scientifiques de la conservation des espèces, et consacre ses efforts à préserver la diversité biologique. La CSE apporte une contribution notable aux accords internationaux concernant la conservation de la diversité biologique.

 

À propos du Groupe d’experts Boas et Pythons
Le Groupe d’experts Boas et Pythons (BPSG - Boa and Python Specialist Group) est un réseau mondial d'experts travaillant sur une base volontaire. Le BPSG est un des nombreux groupes de spécialistes de la Commission pour la Sauvegarde des Espèces (CSE). Le BPSG assure le rôle d’autorité mondiale sur les questions liées à la conservation des boas et des pythons. Sa mission est de fournir à l'UICN, ainsi qu’à d’autres organismes gouvernementaux et non gouvernementaux, des avis d'expert et des conseils scientifiques concernant la conservation des boas et des pythons.

 

À propos du CCI

 

Le Centre du commerce international (CCI) est l’agence conjointe de l’Organisation Mondiale du Commerce et des Nations Unies. Le CCI aide les petites et moyennes entreprises dans les pays en développement et les économies de transition à devenir plus compétitives sur les marchés mondiaux, contribuant ainsi à un développement économique durable dans le cadre du programme de l'Aide pour le commerce et les Objectifs du millénaire pour le développement.

 

 

Contacts presse

International
Mich Ahern +44 (0) 7984 684 454mich.ahern@gmail.com

 

France
Emmanuelle Picard-Deyme + 33 (0)1 45 64 61 87 emmanuelle.picard-deyme@kering.com

 

UICN
Ewa Magiera +41 22 999 0346, +41 79 856 76 26ewa.magiera@iucn.org

 

CCI
Jarle Hetland +41 22 730 0145 hetland@intracen.org

 

Télécharger le communiqué (.pdf 254.33 Ko)