Développement Durable
lundi 7 octobre 2019

Kering organise le premier hackathon dédié au luxe durable

Kering a organisé un hackathon de 48 heures dédié à la mode et au Luxe durable à l’Atelier Richelieu, à Paris, du 4 au 6 octobre. Baptisée « Hack to Act », cette première édition a récompensé hier trois équipes pour leurs propositions novatrices et prometteuses.

48 heures pour coder le Luxe durable

 

« Hack to Act » a rassemblé, ce week-end, 80 développeurs et experts techniques sélectionnés parmi près de 250 candidats - dont 70 % de professionnels et 30 % d’étudiants. Les concurrents avaient 48 heures pour mettre à profit les données récoltées dans le cadre du Compte de Résultat Environnemental de Kering (Environmental Profit & Loss – EP&L) pour créer une nouvelle génération d'applications ou de solutions digitales afin de mieux comprendre le lien entre la mode et son impact sur l’environnement. Cet ensemble de données téléchargeables avait été mis à disposition du grand public à l’occasion du lancement de la plateforme digitale EP&L de Kering, en juin dernier.

 

Du vendredi 4 octobre au soir, lancement du challenge, jusqu’au dimanche 6 octobre après-midi, les participants ont été accompagnés et conseillés par des mentors – experts de l’équipe développement durable de Kering et de certaines de ses Maisons.

 

Présidé par Marie-Claire Daveu, Directrice du Développement durable et des Affaires institutionnelles internationales de Kering, le jury était composé de : Patrick Pruniaux, Président-Directeur Général de Girard-Perregaux et d’Ulysse Nardin ; Antonella Centra, EVP General Counsel, Corporate Affairs & Sustainability de Gucci ; Nicolas Polaillon, Directeur Data, CRM & AI de Kering ; Pavan Sukhdev, Président du WWF International ; Toby Heaps, Président-Directeur Général de Corporate Knights ; et Omer Mahmood, Customer Engineer, Google Cloud, chez Google.

 

Dimanche, le jury a dû constituer son podium parmi les 12 projets présélectionnés, en fonction de quatre critères : innovation, cohérence, faisabilité et expérience utilisateur.

 

Pour son projet « Core », une plateforme de prédiction et de recommandation destinée à la fois aux équipes créatives, aux merchandisers et aux clients, l’équipe lauréate remporte 10 000 euros.

 

« L’innovation représente un levier indispensable pour atteindre certains de nos objectifs en matière de développement durable. A côté des initiatives que nous menons depuis plusieurs années pour identifier de nouveaux processus, Hack to Act, premier hackathon dédié au Luxe durable, a donné naissance à des propositions très enthousiasmantes qui mettent à profit les enseignements de notre EP&L pour imaginer des solutions digitales tournées vers les équipes créatives, la chaîne d’approvisionnement et le client. » a déclaré Marie-Claire Daveu, Directrice du Développement durable et des Affaires institutionnelles internationales de Kering.