Développement Durable
vendredi 2 juillet 2021

Kering publie ses résultats EP&L 2020 et inclut la fin de vie des produits dans sa méthodologie

Aujourd'hui, Kering a publié son Compte de Résultat Environnemental (Environmental Profit & Loss ou EP&L) pour l’année 2020.

À la lecture des résultats, le Groupe est en très bonne voie pour atteindre ses objectifs de réduction d'ici 2025. Depuis 2012, Kering mesure et quantifie les impacts environnementaux de ses activités directes, mais aussi de l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement. L’objectif ? Être transparent, qu’il s’agisse de conception de ses produits, de ses prises de décisions en matière d’approvisionnement ou de ses projets R&D en fabrication. En 2020, Kering a amélioré sa méthodologie EP&L, en y incluant notamment l’usage et la fin de vie des produits afin de mesurer les impacts environnementaux du comportement des consommateurs à l’égard des produits de luxe, que ce soit en termes d’entretien ou d’élimination. 

 

En élargissant la portée de son EP&L, Kering est désormais capable de comprendre et de quantifier le cycle de vie complet de ses produits, de bout en bout. D’après les premiers résultats du Groupe, l’utilisation et la fin de vie des produits représentent 12 % de l'impact environnemental total. Avec un score de 99 %, la phase d’utilisation affiche l'impact environnemental le plus important, un résultat principalement dû aux émissions de gaz à effet de serre (49 %). 

 

Globalement, l'EP&L 2020 de Kering a diminué de 23,7 % en valeur absolue par rapport à 2019. Cette baisse est liée entre autres à la pandémie de COVID-19, qui a conduit en 2020 à la fermeture temporaire et/ou partielle des sites de production, des plateformes logistiques et des réseaux de boutiques. Mais au-delà de la pandémie, les résultats EP&L montrent que les efforts de Kering en matière de développement durable permettent de réduire son empreinte. Sur une base pro forma, le Groupe est parvenu à diminuer son intensité EP&L de7 % entre 2019 et 2020. Ces résultats sont le fruit des efforts de Kering en matière de développement durable ; des efforts que le Groupe a principalement axés sur l’approvisionnement responsable de ses matières premières et le gain d’efficacité dans le cadre de ses processus de fabrication et de production. Au vu des résultats EP&L 2020 du Groupe dans leur ensemble, Kering est sur la bonne voie par rapport à sa trajectoire de réduction pour atteindre son objectif de -40 % d’ici 2025. Entre 2015 et 2020, le Groupe a d’ailleurs réduit de 33 % l’intensité EP&L de ses propres activités et de sa chaîne d’approvisionnement.

 

Découvrez le rapport EP&L 2020 du Groupe ici ainsi que la version digitale interactive des résultats EP&L de Kering ici.