Développement Durable
lundi 21 octobre 2019

Nouvelle étude Kering – utilisation et fin de vie des produits de luxe : quel impact environnemental ?

Kering lance la première grande enquête internationale visant à comprendre les comportements des clients du luxe en matière d’utilisation et de fin de vie des produits. L’impact environnemental des différentes étapes du cycle de vie des produits constitue l’un des sujets les plus complexes en matière de développement durable pour le secteur de la mode et du luxe. Soin apporté au produit, durée de vie ou encore réutilisation : les choix quotidiens des clients et la façon dont ils traitent leurs produits ont une influence considérable. Les habitudes des clients telles que la régularité du nettoyage des vêtements en machine ou à sec déterminent l’impact environnemental du produit en termes de consommation d’énergie et d’eau, mais également de rejet de substances chimiques et de microfibres dans les cours d’eau. Autre source d’impact majeure : la manière dont chacun se débarrasse de ses produits. Ainsi, un vêtement ou un accessoire peut par exemple terminer directement à la décharge, ou bien connaître une seconde vie à travers le recyclage, l’upcycling ou la revente sur le marché de l’occasion. En ligne avec sa philosophie open-source, Kering partagera les résultats de cette enquête pour favoriser la compréhension des différents impacts liés aux choix des clients et, à terme, déterminer comment le secteur du luxe peut aider ses clients à réduire leur empreinte carbone.