Groupe
mardi 15 septembre 2020

Pour la deuxième année consécutive, la Fondation Kering et Modern Films lancent un appel à candidatures à destination des réalisatrices de 6 pays dans le cadre de « 16 days 16 films »

La Fondation Kering s’associe pour la deuxième année consécutive à Modern Films pour soutenir « 16 days 16 films » à l’international, une compétition visant a récompenser des courts-métrages de réalisatrices sur le thème des violences faites aux femmes.

Pour la première fois cette année, l’appel à candidature sera ouvert au Mexique et aux Etats-Unis. Les réalisatrices de 6 pays différents ont jusqu’au 8 octobre pour déposer leur projet sur le site : https://filmfreeway.com/16Days16Films.

Kering Fondation

16 jours d’activisme pour l’élimination des violences faites aux femmes et aux filles

 

Chaque année, entre le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes et le 10 décembre, Journée des droits humains, 16 jours sont consacrés par ONU Femmes à des actions visant à mettre fin aux violences faites aux femmes et aux filles partout dans le Monde.

Inspiré par cette initiative, Modern Films a lancé en 2018, la première édition de “16 Days 16 Films”. Cette initiative récompense des courts-métrages qui luttent contre les violences faites aux femmes en appelant au changement et à la responsabilisation.

Deux nouveaux pays en 2020 : le Mexique et les Etats-Unis

 

En 2019, la Fondation Kering a choisi de s’associer à Modern Films afin de donner au projet « 16 Days 16 Films » une dimension internationale et d’élargir l’appel à candidatures à la France et à l’Italie. Cette année, à l’occasion de la troisième édition, les Etats-Unis et le Mexique rejoignent l’initiative. 

Les réalisatrices du Royaume-Uni, d’Irlande, de France, d’Italie, du Mexique et des Etats-Unis ont jusqu’au 8 octobre pour déposer leur projet sur le site : https://filmfreeway.com/16Days16Films. Les 16 finalistes et les membres du jury seront annoncés mi-novembre.

 

16 films finalistes diffusés chaque jour, du 25 novembre au 10 décembre 2020

 

Chaque jour, du 25 novembre au 10 décembre, un film finaliste sera diffusé, afin de sensibiliser aux violences sexistes à travers le pouvoir du cinéma et de promouvoir le changement au cours de ces 16 jours d’activisme. Les films seront projetés sur les plateformes de la Fondation Kering et de Modern Films et seront également partagés par des associations partenaires :

 

•    Chayn Italia (Italie) : une plateforme open-source qui s'attaque aux violences sexistes en fournissant des outils et des informations complets ainsi que du soutien aux femmes survivantes et à leurs proches.
•    En avant toute(s) (France) : une association qui œuvre pour l'égalité des genres et la fin des violences sexistes, en luttant contre les stéréotypes et en soutenant les survivantes.
•   Fondo Semillas (Mexique) : un fond pour les femmes qui fournit ressources économiques, formations et soutien à des associations qui luttent pour l'égalité des sexes au Mexique.
•    National Network to End Domestic Violence (Etats-Unis) : le réseau national de lutte contre les violences conjugales.
 

Trois finalistes seront sélectionnées par un jury indépendant et récompensées en décembre. Chacune recevra un soutien financier et le premier prix se verra également offrir la possibilité de créer le prochain message d’intérêt général pour UK Says No More, une campagne nationale de sensibilisation sur les violences conjugales et sexuelles au Royaume-Uni.


« La Fondation Kering est heureuse de prolonger son partenariat avec Modern Films et donner à « 16 Days 16 Films » une dimension toujours plus internationale avec la participation des Etats-Unis et du Mexique pour la première fois cette année. Il est indispensable de faire entendre les voix des femmes réalisatrices afin de souligner la complexité des violences qui touchent 1 femme sur 3 dans le monde. Au travers de ce projet, nous espérons que nous pourrons non seulement éveiller les consciences mais également mobiliser afin d’apporter un changement concret.” Céline Bonnaire, Déléguée générale, Fondation Kering.


 « Nous sommes fières de pouvoir partager cette initiative avec un public international pour la troisième année consécutive. « 16 Days 16 Films » a pour ambition de mettre au premier plan les violences sexistes. La visibilité apportée par ce projet nous permet de continuer à soutenir les femmes et promouvoir des réalisatrices », expliquent Johanna von Fischer et Ginta Gelvan, Productrices de « 16 Days 16 Films ».

 

Conditions de participation : les films doivent durer au maximum 20 minutes et peuvent être réalisés à l'aide de téléphones, d'appareils photo ou de tout autre matériel. Ils peuvent être de tout genre, traditionnels ou expérimentaux. Les films doivent explorer des thèmes inspirés par la campagne des 16 jours d'activisme contre les violences faites aux femmes.

 

« The Third Sorrow » de Myriam Raja, premier prix de l’édition 2019

 

En 2019, près de 150 courts-métrages ont été soumis à l’examen du jury et le premier prix a été remis à Myriam Raja pour son court-métrage intitulé : « The Third Sorrow » (http://keringfoundation.org/fr/file/third-sorrow-directed-myriam-raja). Les deuxième et troisième prix ont été attribués à « Kedamono » de Antonella Fabiano et Chiara Speziale et « Waves » de Jessie Ayles. 
 

Le jury indépendant était composé de l’actrice Thandie Newton, la réalisatrice Alice Winocour, la Déléguée générale de la Fondation Kering Céline Bonnaire, la Directrice de création de Modern Films Betty Aldous, l’actrice Jodie Whittaker, le présentatrice Edith Bowman, la Responsable des projets spéciaux chez Obscured Pictures Julie La’Bassiere, la Rédactrice en chef du Elle France, Katell Pouliquen, la Responsable des partenariats de UKSNM Sarah D’Angelis, et la porte-parole et activiste Marai Larasi.  
 


Pour plus d’informations :
www.modernfilms.com/16days16films
www.KeringFoundation.org

Facebook : @modernfilms / @Keringgroup / @16days16films
Instagram : @16days16films / @Kering_official
Twitter: @16days16films / @KeringforWomen

Contacts Presse
Juliette Jacovidis +33 (0)6 48 49 83 15
juliette.jacovidis@jaycommunication.com

 

À propos de Modern Films


Modern Films est une agence de production, de distribution et de cinéma événementielle basée à Londres. Créée en 2017 avec comme leitmotiv celui de travailler sur des histoires qui abordent de front les questions sociales à travers le contenu cinématographique et médiatique, ils ont lancé le film Manifesto avec Cate Blanchett et la production exécutive du film « I am Not a Witch », gagnant de BAFTA. Ils se concentrent sur les concurrents du festival A-List, les titres acclamés par la critique et les lauréats internationaux. Le film « Happy as Lazzaro » d’Alice Rohrwacher, Yuli: « The Carlos Acosta Story » de Iciar Bollain, le documentaire « Shooting the Mafia » de Kim Longinotto et le prochain « The Perfect Candidate » de Haifaa al Mansour.


À propos de la Fondation Kering


Dans le monde, 1 femme sur 3 est ou sera victime de violences au cours de sa vie. Depuis 2008, la Fondation Kering lutte contre ces violences qui touchent toutes les cultures et toutes les classes sociales.
Pour maximiser son impact, la Fondation travaille main dans la main avec un nombre limité de partenaires dans les trois principales régions d’implantation du Groupe : le continent américain, l’Europe de l’Ouest et l’Asie. 
Elle soutient des organisations locales qui mettent les femmes victimes de violences au cœur de leurs programmes. Depuis 2018, la Fondation a décidé d’engager les plus jeunes dans la lutte contre les violences faites aux femmes, notamment les jeunes hommes et les garçons via des programmes de prévention. 
La Fondation travaille également à faire évoluer les comportements, au sein de Kering comme de la société en général. Elle (déploie des formations sur les violences conjugales à destination des collaborateurs du Groupe et) a créé, en 2018, avec la Fondation Face, « Une femme sur trois », le premier réseau européen d’entreprises engagés dans la lutte contre les violences faites aux femmes.


www.keringfoundation.org 
@KeringForWomen

 

À propos de Kering

 

Groupe de Luxe mondial, Kering regroupe et fait grandir un ensemble de Maisons emblématiques dans la Mode, la Maroquinerie, la Joaillerie et l’Horlogerie : Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga, Alexander McQueen, Brioni, Boucheron, Pomellato, Dodo, Qeelin, Ulysse Nardin, Girard-Perregaux, ainsi que Kering Eyewear. En plaçant la création au cœur de sa stratégie, Kering permet à ses Maisons de repousser leurs limites en termes d’expression créative, tout en façonnant un Luxe durable et responsable. C’est le sens de notre signature : Empowering Imagination. En 2019, Kering comptait près de 38 000 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 15,9 milliards d’euros.


À propos de En Avant Toute(s)


En avant toute(s) est une association qui œuvre pour l'égalité des genres et la fin des violences sexistes, en luttant contre les stéréotypes et en soutenant les personnes qui en sont victimes. Cette association novatrice a créé le premier « chat » en France, accessible sur le site commentonsaime.fr, qui vise à répondre aux besoins des jeunes qui remettent en question leurs relations amoureuses et les violences qu'ils peuvent y subir.

 

À propos de Chayn Italia


Chayn Italia est une plateforme open-source qui s'attaque aux violences sexistes en fournissant des outils clairs, des informations complètes et du soutien aux femmes survivantes et à leurs proches.

 

À propos de Fondo Semillas

 

Fondo Semillas est un fond pour les femmes qui fournit des ressources économiques, des formations et du soutien aux femmes travaillant pour l'égalité des sexes au Mexique. En 30 ans, le fond a financé 526 associations, soutenant plus de 779 018 femmes et bénéficiant indirectement à 2,9 millions de personnes supplémentaires. En 2011, Fondo Semillas a été reconnu par le prix de la Fondation MacArthur pour les organisations créatives et à fort impact. En 2012, le fond a reçu le prix Hermila Galindo de la Commission des droits de l'Homme du Mexique. semillas.org.mx

 

À propos de The National Network to End Domestic Violence


The National Network to End Domestic Violence (NNEDV), est le réseau national et principal pour mettre fin aux violences conjugales aux Etats-Unis. NNEDV compte parmi ses membres les 56 coalitions d'États et de territoires contre les violences conjugales aux États-Unis, représentant plus de 2 000 programmes locaux. NNEDV fait avancer le mouvement contre les violences conjugales depuis plus de 30 ans, ayant poussé les efforts des alliés, des défenseurs et des survivantes, en pressant le Congrès d'adopter la loi historique sur les violences contre les femmes (VAWA) de 1994. Pour en savoir plus consulter le site NNEDV.org.