Développement Durable
mercredi 5 juin 2019

Transparence, innovation et développement durable : Kering lance son EP&L digital et organise un hackathon

À l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, Kering lance une nouvelle plateforme digitale dédiée à son outil de mesure pionnier, l’EP&L (Environmental Profit & Loss – Compte de Résultat Environnemental). Cette plateforme présente le rapport EP&L 2018 du Groupe de manière interactive et permet d’accéder à des données inédites afin d'aider les acteurs du Luxe et de la mode à mieux saisir les enjeux de leur propre impact environnemental. Kering organisera dans un second temps un « hackathon » afin de mettre à profit les données récoltées dans le cadre de l’EP&L. L’objectif : encourager développeurs, experts techniques et spécialistes du développement durable à créer une nouvelle génération d'applications et de solutions digitales pour mieux comprendre le lien entre la mode et son impact sur l’environnement.

Kering a commencé à développer l’EP&L en 2011 pour mesurer et monétiser l'ensemble de l’impact environnemental de ses activités sur l'ensemble de sa chaîne d'approvisionnement. Son objectif était notamment de quantifier les émissions de gaz à effet de serre, la consommation d'eau, la pollution de l'eau et de l'air, la production de déchets et les changements liés à l’utilisation des sols. Dans un souci constant de transparence et de partage de ses pratiques, Kering lance aujourd'hui une nouvelle plateforme EP&L digitale et publie son rapport EP&L 2018 interactif. L’ensemble des résultats de l’EP&L sont désormais accessibles en ligne, de l’impact global du Groupe jusqu’aux détails les plus spécifiques, tels que les matériaux utilisés, les processus à chaque étape de la chaîne ou les sites d'approvisionnement. L'EP&L digital reprend également la méthodologie de l'EP&L et les ensembles de données agrégées qui la constituent. Ces ensembles de données téléchargeables comprennent les différents Indicateurs de Performance Environnementale (eKPI), qui traduisent l’impact environnemental des activités du Groupe, et les coefficients de valorisation. Ce niveau élevé de transparence permet d’accéder directement aux données relatives au lien entre les activités des entreprises et les ressources naturelles dont elles dépendent. Par conséquent, les différentes parties prenantes de Kering pourront mieux comprendre l’impact du Groupe et la résilience de ses chaînes d'approvisionnement. Ces ensembles de données fournissent également tous les détails nécessaires aux acteurs du secteur du Luxe et de la mode afin de les aider à mettre en place leur propre analyse EP&L. Ils pourront ainsi avoir un regard critique sur leur activité et œuvrer à réduire leur empreinte environnementale.

 

Simultanément, Gucci a lancé son propre EP&L digital, accessible depuis Gucci Equilibrium. Première Maison du Groupe à adopter la plateforme digitale de Kering, Gucci offre désormais à sa communauté la possibilité d'interagir avec son EP&L personnalisé sur Equilibrium.Gucci.com. En y présentant de façon détaillée ses progrès en matière de développement durable, Gucci s’engage à œuvrer en faveur de la société et de l’environnement.

 

Dans le sillage du lancement de son EP&L digital, Kering organisera un hackathon à Paris, en octobre prochain. Cet événement rassemblera des développeurs et des experts qui utiliseront les données de l’EP&L pour créer une nouvelle génération d'applications et de solutions digitales capables d’offrir une plus grande transparence en matière d’empreinte environnementale dans le secteur de la mode. Ce hackathon prend ainsi la suite de l'application mobile « My EP&L » que Kering avait développée pour évaluer l'impact de la production de vêtements et d’accessoires, et aider les équipes de création et les étudiants en mode à intégrer les critères de développement durable dès le début du processus de création. Un jury composé d’experts internes, des Maisons du Groupe ainsi que d'experts externes sélectionnera les trois meilleures initiatives. Une somme de 18 000 euros au total sera attribuée aux différents lauréats. La meilleure solution sera financée et incubée par Kering afin d’être déployée au sein du Groupe.

 

« Le partage de l’ensemble des données EP&L vient compléter la méthodologie que nous avions rendue publique en 2015 afin d’inciter d'autres entreprises à renforcer la transparence de leur chaîne d'approvisionnement et à évaluer précisément leur impact sur l'environnement », a déclaré Marie-Claire Daveu, Directrice du Développement durable et des Affaires institutionnelles internationales de Kering. « Les participants à notre hackathon s'appuieront sur ces données pour innover et imaginer de nouvelles solutions technologiques. Je suis certaine que cette initiative nous aidera à atteindre notre objectif de réduction de 40 % de notre empreinte environnementale. J’espère également qu’elle encouragera les acteurs de la mode et du luxe à adopter plus largement ces outils afin de réduire l'impact du secteur sur l'environnement et la biodiversité. »


Pour découvrir la plateforme EP&L cliquer ici.

 

À propos de Kering 
Groupe de Luxe mondial, Kering regroupe et fait grandir un ensemble de Maisons emblématiques dans la Mode, la Maroquinerie, la Joaillerie et l’Horlogerie : Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga, Alexander McQueen, Brioni, Boucheron, Pomellato, Dodo, Qeelin, Ulysse Nardin, Girard-Perregaux, ainsi que Kering Eyewear. En plaçant la création au cœur de sa stratégie, Kering permet à ses Maisons de repousser leurs limites en termes d’expression créative, tout en façonnant un Luxe durable et responsable. C’est le sens de notre signature : Empowering Imagination. 


Contact
Emmanuelle Picard-Deyme + 33 (0)1 45 64 61 87   emmanuelle.picard-deyme@kering.com

 

www.kering.com
Twitter: @KeringGroup
LinkedIn: Kering 
Instagram: @kering_official 
YouTube: KeringGroup