Groupe

Le 40, rue de Sèvres accueille l’exposition « Le jardin de Paul Haim »

Constituée à la fin des années 1960, la collection de Paul Haim se compose de 41 sculptures jusque-là réunies dans un jardin niché le long de l’Adour, rarement ouvert au public. Exceptionnellement, ces œuvres quittent la côte basque et s’installent au sein du siège de Kering pour quelques jours avant leur mise en vente. Dans la cour d’honneur, la chapelle et dans l’un des six jardins de l’ancien Hôpital Laennec, les œuvres de Bourdelle, Calder, Niki de Saint-Phalle, Miró ou encore Rodin se dévoilent dans un nouvel environnement.

Cour d'honneur Laennec exposition Christie's

Connu pour avoir initié les amateurs japonais à l’impressionnisme et à l’art moderne, Paul Haim est un marchand d’art et collectionneur réputé de la deuxième partie du XXe siècle. Au cours de carrière, il tisse de nombreux liens avec des artistes contemporains dont certains deviennent des amis proches et participeront à son projet visionnaire.

 

À la fin des années 1960, son installation sur la côte basque avec son épouse, la photographe et peintre Jeannette Leroy, marque le début de sa fantastique collection. En quelques années, Paul Haim agrandit son domaine pour accueillir les œuvres dans le jardin où un minutieux travail de composition est réalisé avec le jardinier, Gilbert Carty, afin de donner un nouvel éclairage à chaque pièce. Au fil du temps, la collection s’étoffe jusqu’à compter 40 chefs-d’œuvre offrant un panorama exceptionnel de la sculpture du XXe siècle. 

Le jardin de Paul Haim - Chapitre 1

Le jardin de Paul Haim - Chapitre 2

Le jardin de Paul Haim - Chapitre 3

Depuis la disparation du collectionneur, en 2006, Dominique Haim, sa fille, s’occupe de la collection. Mais celle-ci n’était présentée qu’à de rares privilégiés… En 2020, elle s’ouvre au plus grand nombre suite à la décision de Dominique Haim de la mettre en vente chez Christie’s. Elle quitte alors la côte basque pour s’installer quelques jours au 40, rue de Sèvres. Exceptionnellement ouvert au grand public, le siège de Kering et de la Maison Balenciaga offre une occasion unique de découvrir cet ensemble fabuleux qui inclut des œuvres de Bourdelle, Calder, Chillida, di Suvero, Léger, Maillol, Miró, Noguchi, Plensa, Rodin, Niki de Saint-Phalle, ou encore Zao Wou-Ki.

Dominique Haim

Cécile Verdier

Pierre Martin-Vivier

Fidèle à sa volonté de faire du 40, rue de Sèvres un lieu de partage et de rencontre autour de l’art et de la culture, Kering a souhaité ouvrir l’exposition au grand public, du 15 au 22 octobre. Dans le strict respect des mesures sanitaires, les visiteurs peuvent ainsi admirer ces œuvres dans un cadre exceptionnel.