Talent
vendredi 17 mai 2013

Parsons and Kering announce winners of second 'Empowering imagination' competition: Harim Jung and Yunxiang Zhou

∞Dans le cadre de cette collaboration avec Style.com et Barneys New York, deux étudiants du cursus BFA Design de Parsons New School for Design ont été sélectionnées par le jury et remportent un stage prestigieux au sein d’une des marques de Kering.

 

NEW YORK, 16 mai 2013 – Kering et Parsons The New School for Design ont dévoilé les noms des deux lauréates du concours annuel « Empowering Imagination » destiné aux étudiants en design. C’est sa collection de prêt-à-porter féminin qui a permis à Harim Jung d’être élue par le jury, tandis que Yunxiang Zhou s’est vue récompensée grâce à ses créations de prêt-à-porter masculin. Outre le stage qu’elles pourront effectuer chez l’une des 19 marques de luxe et de sport & lifestyle de Kering, Jung et Zhou vont bénéficier d’une session de mentoring personnalisé avec Style.com et auront l’opportunité de voir leurs travaux exposés au 8ème étage de la boutique phare de Barneys New York sur Madison Avenue, du 28 mai au 10 juin. Leurs collections seront également présentées lors de la Parsons Fashion Benefit, un évènement qui se tiendra le 22 mai.

 

Les 14 finalistes avaient soumis leurs collections de fin d’études à un jury d’experts du monde de la mode, parmi lesquels figuraient Livia Firth (Eco Age), Dirk Standen (Style.com), Dennis Freedman (Barneys New York), Laurent Claquin (Kering), Mickey Boardman (Paper Magazine) et Simon Collins (Parsons). Les deux lauréates ont été choisies à la fois pour la qualité et la vision conceptuelle de leurs collections de fin d’études mais également pour leur capacité à illustrer le thème sous-jacent à la collection, « Empowering Imagination ».
Dans le cadre d’un partenariat spécialement mis en place cette année, Style.com présentait les 14 finalistes sur son site internet, depuis le 2 mai.

 

« Les quatorze étudiants finalistes du concours Empowering Imagination sont le reflet vivant de cette excellence en matière de talent et de créativité qui a fait la renommée de la Parsons School. Les travaux présentés cette année ont été particulièrement difficiles à départager car chacun des quatorze étudiants a su exprimer sa propre perspective et sa propre créativité, ces deux critères étant les révélateurs de l’émergence d’un vrai talent. Harim et Yunxiang possèdent toutes les deux un grand sens de la maturité et de l’expertise dont nous pensons qu’il prendra toute sa mesure lors d’un stage au sein de l’une de nos 19 marques de luxe et de sport & lifestyle, » a déclaré Laurent Claquin, Directeur de Kering Americas.

 

Pour sa collection de fin d’étude, Harim Jung s’est inspirée de l’uniforme qu’elle portait à l’école, dans sa ville natale de Séoul, en Corée du Sud. Sa collection, appelée Identity + Ethos, fait écho à son expérience personnelle. « Depuis le début, il était clair que je ne voulais pas faire de ma collection une simple réédition de souvenirs, a commenté Jung. J’ai voulu lui insuffler davantage d’imagination et, à un niveau plus personnel, prendre un vrai plaisir lors de la création. J’ai apprécié ce processus qui m’a amenée à explorer différentes méthodes de création de patrons pour aboutir à une sorte de ‘machine à remonter le temps’ conceptuelle qui m’a réellement transportée dans le passé. Pour autant, je ne voulais pas garder cette expérience pour moi, mais l’ouvrir aux autres et rendre mes modèles accessibles à des personnes qui les utiliseraient comme des vêtements réels. Il était donc important de trouver le juste équilibre entre accessibilité et créativité ».

 

Yunxiang Zhou est née à Tai'an, en Chine. Elle déménage en Israël avec sa famille à l’âge de cinq ans. « Durant ces quatre années passées à Parsons, j’ai appris sur la mode nombre de choses dont je n’avais jamais pris conscience auparavant. Je pense que ma plus grande découverte personnelle a été la question du développement durable. Dans chaque pièce, je m’efforce d’intégrer une fonctionnalité que l’utilisateur pourrait juger utile et efficace dans sa vie de tous les jours et qui l’amènerait à ne jamais jeter le vêtement. J’utilise également des textiles qui vieillissent bien comme le cuir et le denim. Pour ma collection de fin d’études, j’ai exploré le thème du vêtement masculin vintage, en particulier la classique veste en cuir ou la parka militaire, et j’ai constaté que, dans ce domaine, la fonctionnalité d’un vêtement a toujours donné naissance à un classique indémodable. A partir de l’idée des vêtements et outils d’ouvriers, j’ai imaginé une collection de tabliers en me concentrant principalement sur la fonctionnalité. Je suis intimement convaincue que le travail est pour tout être humain sa plus grande source de fierté. Sa réalisation procure un sentiment d’accomplissement et de fierté de soi. En ce sens, mon projet est un hymne au travail. »

 

« Cette année, ce prestigieux concours a rassemblé un remarquable vivier de talents, a déclaré Simon Collins, Doyen de l’Ecole de Mode de Parsons. Tant Yunxiang qu’ Harim sont le reflet de la créativité et de l’innovation que l’on trouve chez Parsons, et leurs collections seront présentées le 22 mai prochain, aux côtés de celles d’autres diplômés, lors de notre Fashion Benefit annuel, au cours duquel nous célébrerons également d’autres success stories de Parsons : celles de nos élèves Jack McCollough et Lazaro Hernandez de Proenza Schouler. »

 

A propos de Parsons The New School for Design
Parsons The New School for Design est un leader mondial de l’enseignement du design, dont les cursus couvrent diverses disciplines de la création et des beaux-arts. Depuis le lancement du premier cursus de création de mode aux Etats-Unis en 1906, la Parsons School for Design est reconnue pour avoir contribué à bâtir la renommée de la Septième Avenue à New York, épicentre de la mode américaine. Parsons prépare aux diplômes de Bachelor of Fine Arts in Fashion Design, d’Associate Degrees in Fashion Design and Fashion Marketing, ainsi qu’à un Master of Fine Arts in Fashion Design and Society, lancé grâce au soutien de Donna Karan, une ancienne diplômée de l’école. Parsons a formé plusieurs générations de grands créateurs de mode américains, parmi lesquels Tom Ford, Marc Jacobs, Donna Karan, Isaac Mizrahi, Tracy Reese, Narciso Rodriguez et Anna Sui; ainsi que des talents montants comme Prabal Gurung, Derek Lam, Ohne Titel, Thakoon Panichgul, Proenza Schouler, Vena Cava, Alexander Wang ou Jason Wu. Pour plus amples renseignements, rendez-vous sur le site www.newschool.edu/parsons.

 

A propos de Kering*
Kering, qui figure parmi les leaders mondiaux de l’habillement et des accessoires, développe un ensemble de marques puissantes de Luxe et de Sport & Lifestyle : Gucci, Bottega Veneta, Saint Laurent, Alexander McQueen, Balenciaga, Brioni, Christopher Kane, Stella McCartney, Sergio Rossi, Boucheron, Girard-Perregaux, JeanRichard, Qeelin, Puma, Volcom, Cobra, Electric et Tretorn. En encourageant l’imagination sous toutes ses formes, Kering permet à ses marques de réaliser leur potentiel de croissance et ouvre la voie à des méthodes plus durables.
Présent dans plus de 120 pays, Kering a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 9,7 milliards d’euros et rassemblait plus de 33 000 collaborateurs au 31 décembre. L’action PPR (future Kering) est cotée à Euronext Paris (FR 0000121485, PRTP.PA, PPFP).
* PPR deviendra Kering sous réserve de l’approbation de l’Assemblée générale du 18 juin 2013.

 

Contacts
Kering Paris: Claire Fretelliere+33 (1) 45 64 63 31claire.fretelliere@kering.com
Kering US:Ruder Finn: Maryam Ayromlou 212-715-1545ayromloum@ruderfinn.com
Parsons:Deborah Kirschner 212-229-5667 x4310kirschnd@newschool.edu

 

Télécharger le communiqué (.pdf 231.94 Ko)