Talent
jeudi 15 avril 2010

Succès de la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) à la Fnac

Célébration des 350 diplômés,

Mercredi 14 avril à 17h30 dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne

Désireuse de valoriser ses collaborateurs et ses métiers, la Fnac est l’une des entreprises françaises qui s’est le plus investie dans la démarche de VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). Les résultats obtenus sont à la hauteur de cet engagement.

Plus de 350 salariés ont bénéficié depuis 2004 de cette démarche, avec un taux de réussite proche de 100%. La Fnac est également la seule entreprise française à accompagner des candidats vers des diplômes de l’enseignement supérieur.

Isabelle Saviane, Directrice des ressources Humaines du Groupe Fnac : «La Fnac est une entreprise à la fois performante, citoyenne et solidaire. En investissant au delà de la simple obligation d’information sur la Validation des Acquis de l ’Expérience, la Fnac s’engage concrètement auprès de ses collaborateurs tout au long de cette démarche. Elle favorise ainsi leur employabilité et s’attache à tisser les liens indispensables entre le monde de l'entreprise et celui de l'enseignement ».

Francine Rechou, responsable développement Fnac : « A l’origine, il y a de bons professionnels peu ou pas diplômés: ils ont des talents et, à un moment de leur vie, une envie: obtenir un diplôme. Nous accompagnons ces candidats à la VAE du début à la fin du parcours, de la rédaction du dossier de preuves issues de leurs expériences jusqu’à la soutenance devant le jury. Dans le cadre des Master II, ma démarche de coach VAE consiste à être un vrai relais entre les acteurs du monde universitaire et nos candidats Fnac. Pour nous tous, accompagnateurs et accompagnés, l’expérience demeure chaque année unique et incroyablement émouvante»

Fière de ce succès, la Fnac célèbre les promotions 2004 à 2009 et organise une remise de diplômes pour la promotion 2009 (58 lauréats soit 90% de réussite),mercredi 14 avril à 17h30 dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne.

 

La VAE à la Fnac en chiffres :

Un taux de réussite incomparable:

- 100% de BAC +3 à BAC +5

- 80% de BAC à BAC +2

Les niveaux préparés de 2004 à 2009 (niveaux de la classification des diplômes):

- 70 % de niveau IV : BAC Pro commerce (métiers de la vente), bac pro service (métiers de services aux clients comme hôtesses de caisse et service après-vente), bac pro logistique (métiers de la réception marchandise et du stock)

- 12 % de niveau III : BTS Management des Unités Commerciales (MUC)

- 10% de niveau II : Licence Sciences de Gestion

- 8 % de niveau I : Master II Sciences de Gestion option e-commerce

En 2010, 59 VAE prévuesdont :

- 29 VAE niveau IV(Bac pro) soit 49 %

- 14 VAE niveau III (BTS Management des Unités Commerciales) soit 23%

- 9 VAE niveau II (Licence) soit 15%

- 7 VAE niveau I (Master) soit 12%

La moyenne d’âge est de 38 ans

Les promotions comptent entre 37 et 62 candidats.

Portraits de salariés Fnac

Vanina Deleau,

Hôtesse service client à Reims,

Lauréate du Bac pro Service.

Née à Epernay en Champagne, c’est à 16 ans que Vanina part à Reims passer son bac, sans succès. Elle part alors aux Antilles où, durant 7 ans, elle exerce le métier d’hôtesse sur des bateaux de tourisme.

En 2000, elle revient en Métropole avec le projet de construire un bateau, en collaboration avec des écoles afin de faire partager son aventure.

Vanina entre à la Fnac en 2003, au poste d’hôtesse Service Client et gère l’accueil des clients aussi bien en caisse qu’à la billetterie. Cette polyvalence l’amènera au poste d’assistante de la responsable du Service Client.

Suite à un bilan de compétences en 2007, elle décide de repasser son bac pour avoir accès à certaines formations. L’une des éventualités envisagées serait de devenir conseiller en insertion professionnelle (« je me sens bien dans le contact avec les clients et lorsque que j’aide les gens »). Elle obtient le diplôme du bac en 2009, dans le cadre de la VAE.

«La vie professionnelle n'est pas figée et le fait d'avoir le bac me laisse un choix supplémentaire dans mon parcours professionnel. J’ai toujours besoin d’avancer, d’apprendre » précise Vanina.

Michel Jacob,

Coordinateur logistique et Service Après-vente,

Lauréat d’une Licence en Sciences de gestion

et administration des affaires


Né à Saint Etienne, Michel Jacob y passe son Bac B en 1986. Il exerce ensuite le métier de photographe.

C’est en 1990 qu’il entre à la Fnac en tant que vendeur photo, à l’ouverture du magasin de Saint-Etienne. En 1995, il part pour la Fnac de Lyon Part-Dieu comme responsable du service après-vente puis chargé de mission SAV pour la région Rhônes-Alpes en 2004. C’est en 2006 qu’il est nommé coordinateur logistique et service après-vente pour les régions Rhônes-Alpes et Est.

Son inscription, dans le cadre de la VAE, au cursus de licence Sciences de Gestion Administration des Affaires, lui a été suggérée par son directeur.

Une fois l’inscription validée, tout est allé très vite: un premier rendez-vous en novembre avec la responsable développement pôle managers (Francine Rechou), la rédaction du dossier de VAE (150 pages pour raconter son parcours) en décembre, et bouclage du dossier mi-janvier.

Durant cette période, la Direction des Ressources Humaines a pris en charge la partie administrative de cette VAE pour laisser le candidat se concentrer exclusivement sur la rédaction de son dossier qu’il a présenté fin février à l’Institut du Management et de la Distribution à l’université de Lille 2. Michel tient d’ailleurs à préciser que «sans cette organisation sans faille, je n’aurais probablement pas abouti aussi facilement à l’obtention de ce diplôme».

Cette démarche de VAE pour Michel «a été très structurante pour associer mon parcours professionnel à un diplôme universitaire généraliste mais aussi comme reconnaissance personnelle sur les compétences acquises».

Karim Dali,

Directeur de la Fnac Montparnasse,

Lauréat d’un Master II en Sciences de Gestion

Originaire de Saint-Dizier en Haute-Marne, Karim Dali passe, après la classe de 3ème, un BEP de dessinateur en construction mécanique et un BEP en comptabilité informatique. Il arrive à Paris en 1985 et travaille durant 15 ans dans des petites et moyennes entreprises. A 30 ans, il passe, en cours du soir, un diplôme d’étude supérieure économique en commerce international, équivalent à une maîtrise.

En septembre 2000, il entre à la Fnac et y commence un parcours riche et divers : responsable logistique à la Fnac de Parly 2, chargé de mission logistique à la direction régionale d’Ile-de-France, retour à Parly 2 en tant que responsable du département micro, coordinateur micro pour l’Ile-de-France, puis coordinateur national pour la mise en place d’un nouveau concept de téléphonie mobile. C’est en 2005 qu’il prend pour la première fois la direction d’une Fnac, celle de Noisy-Le-Grand. Trois ans plus tard, il est nommé directeur de la Fnac Italie 2 et il y a deux mois, directeur de la Fnac Montparnasse, un des fleurons de l’enseigne.

C’est lorsqu’il est directeur d’Italie 2 que Karim décide de tenter l’aventure de la VAE et s’inscrit en Master II en Sciences de Gestion, à l’université de Lille II. A raison de 2 jours de cours par mois pendant 5 mois, c’est un challenge à relever. Un mémoire sur le thème « Comment le distributeur physique peut continuer à être une source de valeur pour le client », lui permet d’obtenir brillamment son diplôme.

Pour Karim, reprendre ses études lui a permis de « prendre de la hauteur, de se replonger dans des livres sur les théories économiques, d’étudier les aspects sociologiques pour comprendre les phénomènes de consommation, et donc de mieux comprendre l’environnement de la Fnac. Ce Master II m’a fait prendre du recul sur mon activité, réfléchir de façon plus global pour agir localement, et emmagasiner des concepts théoriques qui donnent du sens à mes activités ».

Pour mémoire…Qu’est ce que la VAE ?

En 2002, une nouvelle loi permet de faire valider son expérience professionnelle.

Cette loi renforce et favorise l’accès à la formation tout au long de sa vie.

La Validation des Acquis de l’Expérience est un projet personnel basé sur le volontariat. C’est un acte officiel par lequel les compétences acquises par l’expérience sont reconnues.

Cette démarche individuelle donne à toute personne la possibilité d’obtenir un diplôme d’état qu’elle n’a pu obtenir par la formation initiale.

C’est une méthode très formatrice par l’analyse du travail qu’elle impose. Valorisé, responsabilisé, le candidat est acteur de son évaluation.

Trois années d’expérience dans une activité professionnelle (salariée ou non) dans le domaine du diplôme concerné permettent d’acquérir tout ou partie du diplôme. L’activité peut avoir été continue ou non, à temps plein ou partiel, sous différents statuts (CDI-CDD-Intérimaire).

Contacts service de presse Fnac:

Gaëlle Toussaint: 01 55 21 84 71 / gaelle.toussaint@fnac.tm.fr