Développement Durable

Stratégie climat

Adopté en 2015, l’Accord de Paris appelait les gouvernements et les entreprises à intensifier leurs actions pour lutter contre le réchauffement climatique, avec un objectif minimal de maintenir l’augmentation de la température mondiale en-dessous de 2°C. Pour relever ce défi historique, Kering a fondé sa stratégie climat sur un cadre scientifique et défini des objectifs précis au sein même de sa chaîne de production.

Stratégie climat
Comprendre et analyser ses impacts

La première étape de la construction de la stratégie climat de Kering a consisté à étudier la chaîne de valeur du Groupe pour comprendre et quantifier ses impacts. Kering s’est appuyé sur son outil pionnier, l’EP&L (Environmental Profit and Loss account, ou Compte de Résultat Environnemental), pour mesurer les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées à ses activités, de la production des matières premières jusqu’à la fin de vie de ses produits. Afin de compléter ces données, le Groupe a lancé en 2019 une étude internationale afin de mesurer les GES liées à l’utilisation et à la fin de vie des produits dont les résultats ont été publiés en janvier 2021 (en savoir plus). 


L’ensemble de ces informations a permis aux Maisons du Groupe de mettre en place des initiatives adaptées et spécifiques à leur chaîne d’approvisionnement, mais aussi des programmes d’efficacité énergétique permettant d’éviter les émissions tout au long de leur chaîne de valeur.


Pour bâtir une stratégie climat efficace et appeler à un véritable changement de paradigme, Kering a fait le choix d’une approche scientifique. C’est pourquoi le Groupe a décidé d’aligner sa politique climat et de structurer ses objectifs selon le cadre de référence défini par le Science-Based Target (SBT) Network. 

 

 

Les objectifs de Kering

90 %

Objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre absolues dans les scopes 1 et 2, à horizon 2030

70 %

Objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre par unité de valeur ajoutée dans le scope 3, à horizon 2030

100 %

Objectif d’approvisionnement annuel en électricité renouvelable à horizon 2022 (versus 25 % en 2015)

Net zéro

Afin de prévenir les pires effets du changement climatique et d’éviter des dommages irréversibles pour nos sociétés, économies et la biodiversité, Kering s’est fixé pour objectif d’atteindre le net-zéro à horizon 2030 en réduisant autant que possible ses émissions et en appliquant les plus hauts standards de compensation carbone de ses émissions résiduelles

Mettre en œuvre des programmes spécifiques 

Afin de répondre à ces objectifs, plusieurs initiatives ont été mises en place, parmi lesquelles :

 

  • Les Standards Kering relatifs aux matières premières et aux processus de fabrication, qui exposent les bonnes pratiques et les exigences environnementales du Groupe ; 
  • Les programmes d’efficacité énergétique au sein des activités du Groupe. En 2019, ils ont permis de réduire de 30 % l’intensité carbone de ses boutiques par rapport à 2015 ; 
  • L’accélération du déploiement des énergies renouvelables pour réaliser l’objectif d’utiliser 100 % d’énergies renouvelables dans le monde. Au 31 décembre 2020, Kering avait déjà atteint 91 % de cet objectif pour l’ensemble de ses activités actuellement comptabilisées dans les scopes 1 et 2 du GHG Protocol ;
  • L’adoption de programmes d’amélioration de l’efficacité des procédés de fabrication et d’innovation, tels que Clean by Design pour les manufactures de textile, permettant de réduire de 12 % les émissions annuelles de CO2 ; 
  • Des collaborations avec les pairs pour soutenir les efforts et solutions permettant de décarboner le secteur de la mode dans le cadre du Fashion Pact. 

Signataire de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (UNFCC), Kering continue en outre de jouer un rôle central en tant que fer de lance du Fashion Pact pour faire avancer les progrès de l’industrie sur les thèmes du climat, de la biodiversité et de la des océans.